Orientation - Sécurité

L’indispensable couverture de survie

La couverture de survie est un objet polyvalent et indispensable. Elle devrait toujours faire partie de votre trousse de secours. Même pour une balade, vous en aurez sûrement besoin pour vous protéger du froid, surtout si vous passez une nuit dehors. Elle peut être utilisée aussi pour secourir et déplacer des blessés.

La couverture de survie ou couverture exothermique a été inventée par l’exploration spatiale dans les années 1960. Son utilisation est simple, mais il ne faut jamais manquer les précautions sur l’usage. 

Comme vous allez le découvrir dans cet article, les principales fonctions et les usages de cet outil sont particulièrement nombreux.

couverture_survie

Qu’est-ce qu’une couverture de survie ?

Parmi les inventions conçues pour l’espace et la NASA, la couverture de survie en fait partie et s’avère l’une des plus connues. Au début, grâce à ses propriétés isolantes, elle servait à protéger les appareils sensibles de la chaleur et du froid de l’espace.

La couverture de survie est avec du mylar de l’aluminium vaporisé sur des substrats plastiques très fins (environ de 13 µm) en polyéthylène téréphtalate (PET). En effet, elle a deux faces : une face argentée à l’intérieur et une face dorée à l’extérieur. La face argentée de votre couverture de survie réfléchit le rayon du soleil et la face dorée est celle qui s’expose au soleil.

Si l’objectif est de réchauffer une personne, il faut mettre la face argentée vers l’extérieur, ce qui maintient la température du corps hors de la chaleur extérieure. Or, s’il fait trop froid, vous la retournez. La température conservée par le côté argenté et l’absorption réalisée par le côté doré sont donc les moyens pour garder la température adéquate aux environs de 37°c, température normale.

Les couvertures de survie peuvent vous protéger du froid, de la chaleur ou de la pluie, mais pas le feu. D’autre part, la couverture exothermique demeure un outil très utilisé par les secouristes pour protéger les victimes du froid dans les situations d’urgence afin de maintenir ainsi la température corporelle.

Pour qu’une couverture de survie soit efficace, il est important de savoir comment bien s’en servir pour ne pas aggraver la situation si vous la placez dans le mauvais sens. Par ailleurs, si vous êtes un passionné de voyages ou de randonnée, vous devez également vous former aux premiers secours pour apprendre comment bien l’user. Cela pourrait vous être très utile dans différentes situations au quotidien.

À quoi peut servir une couverture de survie en randonnée ?

En premier lieu, la couverture isothermique est en général utilisée comme un matériel de protection. Entre autres, la surface argentée réfléchit jusqu’à 90% des rayons infrarouges, tandis que la face dorée absorbe moins facilement les températures et préserve la température corporelle. 

Que ce soit pour une simple balade ou une randonnée, il est fortement conseillé de porter une couverture de survie. Elle fait partie des accessoires indispensables à avoir dans votre sac pendant une randonnée.

Certes, la couverture de survie demeure une aide importante si jamais un randonneur est victime d’un accident et qu’il commence à faire de l’hypothermie. Parce que le temps en montagne change très rapidement, alors la couverture de survie est l’élément qui peut être utilisé en cas d’urgence. Elle est imperméable et isolée donc l’humidité, ce qui peut se révéler très pratique en cas de pluie ou de neige.

Sous la tente de camping, vous pouvez la mettre en dessous du tapis de sol en vue de rester bien au chaud dans votre sac de couchage. D’un autre côté, vous pouvez vous en servir comme toit pour fabriquer un abri de fortune. Votre couverture isothermique est donc l’accessoire nécessaire pour bien dormir en randonnée.

D’autre part, la couverture de survie émet un effet réfléchissant. Si vous êtes perdu en pleine nature, la couverture de survie vous permettra de vous faire remarquer bien plus facilement. Elle permet également d’attirer l’attention des secours ou d’autres randonneurs si vous avez besoin d’aide. Cela vous permettra ainsi d’être retrouvés par un hélicoptère par exemple ou une personne équipée de jumelles.

Voici donc les usages permis d’une couverture de survie lors de la randonnée :

  • Une protection contre le froid et la canicule.
  • Un abri contre la pluie
  • Une protection contre l’humidité
  • Une utilisation comme paravent
  • Une utilisation comme signal de détresse

Une couverture de survie, en cas d’accident ou de problèmes

couverture-de-survie

Une couverture isothermique peut également vous secourir à de nombreuses autres choses, particulièrement si vous êtes en situation de difficulté. Elle apporte un réel atout en cas d’accident et permet sûrement de sauver des vies.

Comme son nom l’indique, la couverture de survie est conçue principalement pour les situations d’urgence telles qu’en cas d’accident ou de survie. Il est à noter que cette couverture n’a pas pour fonction de réchauffer, mais bien de conserver la température corporelle.

En général, cet objet semble propice surtout en cas d’accident du travail, de la route, de ski, en montagne, ou d’incendie. Dans le cas d’un accident, les victimes ont souvent froid et il faut utiliser une couverture de survie pour éviter l’hypothermie. Elle garde une partie de la chaleur corporelle de la personne impliquée si vous mettez la face dorée à l’extérieur. 

D’une part, si le but est de protéger la victime d’une insolation ou d’un coup de chaleur, alors vous devrez installer la face argentée à l’extérieur et la face dorée à l’intérieur. Pour cela, le côté argenté va refléter les rayons du soleil ainsi que la personne qui ne se réchauffe pas. En revanche, l’effet rafraîchissant est limité.

Si vous disposez d’une couverture de survie épaisse, vous pouvez vous en prendre comme civière pour transporter une personne blessée qui a besoin d’être secourue. Pour ce faire, vous pouvez la placer sur la couverture et poser cette dernière au sol afin de déplacer la victime.

Couverture de survie réutilisable

Vous vous demandez peut-être si la couverture de survie est réutilisable. En réalité, cela dépendra de la qualité de son matériau. Sachez que certaines couvertures sont à usage unique, et d’autres peuvent être utilisées plusieurs fois même si le pliage n’est plus comme avant. Ces dernières sont souvent plus épaisses et plus résistantes.

Vu que les couvertures isothermiques sont polyvalentes, vous devriez toujours en avoir à la maison, dans la voiture ou encore dans votre sac de voyage ou de randonnée. Cela vous permettra de faire face à toutes les éventualités. Puisque ces couvertures ne coûtent que quelques euros, il est intéressant d’en posséder plusieurs.

Comme les couvertures de survies sont très fragiles. Il est donc recommandé de l’utiliser avec vigilance et précaution. Les autres modèles se décrivent comme réutilisables, mais sachez que la matière de fabrication principale, même si résistante, reste tout de même fine. Ses propriétés sont toujours présentes sur le package et si vous ne le déchirez pas, vous pourrez la réutiliser pour d’autres usages.

Il est préférable d’investir dans une couverture de survie de bonne qualité et réutilisable qu’une couverture jetable. Optez donc pour une couverture qui vous protégera des vents violents, de la pluie et celle qui vous gardera au chaud. Ce matériel n’est pas une couverture normale ou un vêtement, c’est juste un matériel de survie. Donc, il ne faut pas l’utiliser régulièrement.

Pour les couvertures de survie, une fois utilisées, il est difficile, voire impossible, de les replier correctement. De plus, elles sont très fines et une fois abîmées ou déchirées, elles n’assurent plus leur rôle d’isolant. Il est préférable de ne pas se servir plusieurs fois d’une couverture à usage unique.

Précautions d’utilisation d’une couverture de survie

Quel que soit l’usage que vous en faites, assurez-vous toujours que vous vous servez correctement de la couverture de survie, en effectuant les bons gestes si vous secourez un blessé. La situation doit être évaluée au cas par cas, pour ne pas mettre plus en danger la personne que vous voulez aider. 

Tout d’abord, la couverture de survie est conçue uniquement pour conserver votre chaleur corporelle. De ce fait, si vous êtes déjà en hypothermie, il va falloir trouver une autre source de chaleur le plus vite possible. Par exemple, vous pouvez mettre votre bouteille remplie d’eau chaude contre votre corps.

En plus, gardez toujours à l’esprit que ce type de couvertures est conductrice de courant électrique. Certes, la couverture de survie contient du métal et elle peut représenter un danger. Par exemple, en cas d’orage, elle peut facilement attirer la foudre et conduire le courant électrique. Ainsi, il est dangereux de l’user à proximité d’un défibrillateur.

Faire une vérification de ses équipements de secours est un devoir qu’il ne faut pas négliger. Dans un cas où vous oubliez les contre-indications, elles sont déjà présentées sur l’emballage de la couverture dans la prévention des risques.

Il ne faut pas utiliser la couverture de survie dans les situations suivantes : 

  • les temps orageux 
  • avec un défibrillateur qui est conducteur de courant électrique dans les endroits proches du feu

Le prix d’une couverture de survie

La couverture de survie est un type d’accessoire très pratique, léger, facile à utiliser, peu encombrant et particulièrement très abordable.

Le prix d’une couverture isothermique est de moins de 10 €. Vous aurez une couverture spécialement efficace qui vous sera bien utile pour se protéger du froid ou pour lutter contre un début d’hypothermie. Elle occupe une place assez importante dans les kits de premier secours.

Vous apprécierez sûrement son effet imperméable et coupe-vent. C’est aussi votre allié incontournable pour maintenir une température du corps à un niveau acceptable pour contrer le froid.

Dernière mise à jour le 2021-07-18