Couchage

Choisir une tente de randonnée

Parce qu’elle a un impact fondamental sur votre budget et le poids de votre sac, le choix de la tente de randonnée est l’une des décisions les plus importantes en matière d’achat de matériel de camping. En réalité, les tentes existent dans une variété surprenante de designs, du plus minimaliste au plus complexe. Et cela peut vous poser un réel problème lors de votre achat, mais pas de panique.

Pour vous permettre de choisir la tente de randonnée idéale pour vous,  dans cet article, nous vous décomposerons le processus de sélection selon les points de décision suivants :

  • Capacité : nombre probable de couchages
  • Saisonnalité : construction de la tente en fonction des conditions météorologiques prévues
  • Poids : masse transportées par rapport au prix
  • Habitabilité : espace intérieur bien placé, facilité d’accès, facilité de montage
tent-1208201_1920

Capacité des tentes de randonnée

Les tentes de randonnée sont classées par capacité : des modèles pour 1 à 4 personnes.

Pour gagner du poids, l’intérieur des tentes est « douillet ». Aucune norme industrielle ne définit les dimensions par personne, de sorte que la taille d’une tente pour 2 personnes peut varier d’une marque à l’autre. Et les modèles ultralégers sont généralement très compacts.

Si vous êtes plus grand que la moyenne, ou si vous avez simplement envie d’un peu plus d’espace, vous pouvez choisir des tentes désignées pour une personne de plus que votre groupe. Cependant, comparez toujours les dimensions exactes des tentes que vous envisagez de choisir, si vous souhaitez disposer de plus d’espace au sol.

Saisonnalité des tentes de randonnée

Votre choix principal est entre une tente 3 saisons et une tente 4 saisons. La grande majorité des randonneurs, en particulier les nouveaux venus dans l’arrière-pays, choisiront une tente trois saisons. Comme les pires scénarios météorologiques ne seront pas les mêmes à chaque voyage, les grands randonneurs choisissent parfois de posséder plus d’une tente.

Tente de randonnée 3 saisons

Ces tentes offrent un équilibre entre la nécessité de maintenir un poids léger et celle de faire face à la grande variété de conditions que le printemps, l’été et l’automne peuvent offrir. Correctement montées, les tentes 3 saisons peuvent résister aux averses et à la neige légère, mais ne sont pas conçues pour une exposition prolongée aux tempêtes violentes, aux vents violents ou à la neige lourde. Caractéristiques principales :

  • De nombreux panneaux en maille pour améliorer la circulation de l’air et empêcher les insectes d’entrer.
  • Des parois plus verticales pour créer une plus grande hauteur intérieure.
  • Moins de mâts et des tissus plus légers pour un poids réduit.

Tentes de randonnée à longue durée de vie (3-4 ou 3+ saisons)

Ces tentes conviennent à une utilisation estivale, mais aussi à des voyages au début du printemps et à la fin de l’automne lorsqu’il peut y avoir de la neige. Elles conviennent également aux voyages vers des destinations exposées, en haute altitude, où la neige peut vous surprendre.

Principales caractéristiques (par rapport aux modèles 3 saisons) :

  • Panneaux en tissu qui peuvent être zippés sur les zones en filet pour empêcher la poudrerie de pénétrer et retenir davantage de chaleur.
  • Un ou deux arceaux de plus (qu’une tente 3 saisons) pour plus de solidité.

Tente d’alpinisme 4 saisons

Ces tentes d’hiver sont conçues pour résister à des vents violents et à d’importantes charges de neige ; cependant, elles sont moins ventilées et peuvent être étouffantes par temps doux. Principales caractéristiques (par rapport aux modèles 3 saisons et longue durée) :

  • Plus de mâts et des tissus plus résistants
  • Dômes arrondis pouvant résister aux vents et éliminant les espaces de toit plat où la neige peut s’accumuler.
  • Moins de panneaux en filet ; ou ils peuvent avoir des panneaux en tissu avec fermeture éclair qui vous permettent de couvrir les panneaux en filet lorsque cela est nécessaire.
  • Des toiles de pluie qui s’étendent jusqu’au sol.

Les tentes quatre saisons comprennent également des tentes légères à paroi simple dont les parois sont imperméables/respirantes et qui n’ont pas de parapluie. Dans des conditions humides, de la condensation peut s’accumuler à l’intérieur. Une tente à paroi simple est donc préférable pour des conditions froides et sèches.

Poids des tentes de randonnée

Le poids de votre tente de randonnée représente une part importante de votre charge globale, c’est pourquoi les concepteurs de tentes s’efforcent de maintenir un poids faible. Les concepteurs de tentes s’efforcent donc de réduire le poids. Les compromis les plus importants à faire pour réduire le poids sont d’avoir moins d’espace, moins de fonctionnalités et moins de durabilité à long terme. Cependant, si vous choisissez avec soin, vous devriez pouvoir trouver une tente légère qui vous paraîtra raisonnablement spacieuse et confortable.

Si les matériaux résistants rendent une tente plus durable, les tentes ultralégères peuvent être étonnamment robustes. Si vous voulez une tente ultralégère de qualité supérieure, vous devrez payer plus cher pour des matériaux ultralégers, mais solides. Par ailleurs, le terme « ultraléger » est utilisé à tort et à travers par les marques : si chaque gramme compte, vérifiez soigneusement les caractéristiques techniques lors de vos achats.

Caractéristiques principales de la tente

tente-randonnée

Poids minimum de la tente : Il s’agit du poids du corps de la tente, du double toit et des arceaux uniquement — le strict nécessaire. Vous emporterez probablement plus de matériel lié à la tente (p. ex., des piquets, une empreinte), mais il s’agit de la meilleure spécification pour la comparaison. (Notez que certains abris ultralégers sont conçus pour fonctionner sans avoir besoin d’un imperméable séparé ou de mâts de tente, et que leur poids minimum sur la piste ne reflétera que les composants essentiels fournis avec ces tentes).

Poids de l’emballage : Il s’agit du poids de tous les composants que vous recevez à l’achat : le corps, le double toit, les mâts, les piquets, le sac de rangement, les instructions, etc. Le poids que vous porterez sur le sentier se situera quelque part entre ce poids et le poids minimum.

Taille emballée : L’espace que prend la tente dans un sac à dos est également lié à la facilité de transport de la tente. Vous pouvez réduire cet espace en divisant les composants : demandez à votre partenaire de prendre les arceaux et le double toit, par exemple, tandis que vous portez le corps de la tente. Vous pouvez également économiser quelques grammes supplémentaires en laissant le sac de rangement de la tente à la maison.

Abris minimalistes

La plupart des tentes de randonnée sont conçues à double paroi, c’est-à-dire qu’elles comprennent un corps de tente principal (également appelé auvent) et un imperméable extérieur. Si vous êtes un randonneur qui cherche à économiser chaque gramme possible, vous avez d’autres options.

Option empreinte/papillon : De nombreuses tentes à double paroi ont une option d’installation ultralégère, où l’empreinte (vendue séparément), les mâts et le parapluie peuvent être montés ensemble sans l’auvent de la tente principale.

  • Abris à bâche : Cette catégorie fourre-tout comprend les imperméables ultralégers qui vous protègent de la pluie et de la neige, mais pas des insectes ou du sol humide.
  • Tentes-hamacs : Il s’agit d’un type de hamac qui, au minimum, comprend également un imperméable de type bâche et un filet antimoustiques.
  • Sacs de bivouacs : Abréviation de sac de bivouacs, il s’agit d’une barrière imperméable et respirant pour votre sac de couchage.
  • Abris anti-insectes : La plupart des abris contre les insectes sont constitués d’un filet et de quelques poteaux, mais pas de plancher. Les modèles plus élaborés sont des tentes dont l’auvent est entièrement fait de filet antimoustiques.

Habitabilité des tentes de randonnée

« L’habitabilité est un terme générique pour désigner les caractéristiques qui rendent le temps que vous passez à l’intérieur de votre tente plus agréable. L’habitabilité dépend en grande partie de la sensation d’espace ou d’exiguïté de la tente. Les tentes de randonnée ont traditionnellement des murs très inclinés, un espace au sol minimal et une hauteur libre quasi nulle. Cela permettait de réduire le poids, mais le confort en était le prix à payer. Grâce aux progrès des matériaux et de la conception, les tentes d’aujourd’hui sont beaucoup plus ouvertes et accueillantes.

Essayez les tentes : visitez un magasin et demandez à ce que l’on installe les tentes envisagées pour que vous puissiez y monter. Ensuite, faites votre choix en fonction de la tempête : Quel est le modèle que vous choisiriez si vous deviez affronter une tempête pendant des heures ?

Pour mieux évaluer l’espace intérieur d’une tente, vous pouvez également examiner les caractéristiques suivantes :

Dimensions du sol (plan du sol) : Les mesures de longueur et de largeur donnent une idée approximative de la taille du plancher. De nombreuses tentes n’ont pas un plancher parfaitement rectangulaire, vous pouvez donc voir des dimensions telles que 85 » x 51″/43 » (L x l tête/pied). Un plancher effilé offre l’espace nécessaire pour les épaules et les bras, tout en économisant du poids grâce à un pied plus étroit.

Surface du plancher : ce chiffre indique la superficie totale en pieds carrés de l’espace au sol. Bien qu’utile pour comparer les tentes entre elles, ce chiffre seul ne vous dira pas si l’espace est bien aménagé.

Hauteur du sommet : Personne n’aime se cogner la tête lorsqu’il s’assied. La hauteur de pointe, cependant, est mesurée à un seul endroit, donc ne vous fiez pas uniquement à cette spécification pour évaluer la hauteur libre globale. La hauteur d’essai (mentionnée ci-dessus) est une bien meilleure façon de l’évaluer.

Forme du mur : C’est un facteur encore plus important pour l’espace pour la tête et les épaules — et l’habitabilité générale de la tente — que la hauteur maximale. Plus les parois sont verticales, plus l’intérieur de la tente sera ouvert. Si vous ne pouvez pas vous rendre dans un magasin pour tester les tentes, étudiez l’inclinaison des parois d’une tente sur des photos en ligne : s’ils sont fortement inclinés vers le plafond de la tente, il s’agit d’une tente plus légère qui n’offre qu’un volume intérieur modeste.

Caractéristiques supplémentaires qui améliorent l’habitabilité de la tente

Couleur du double toit : les couleurs claires et vives du double toit transmettent plus de lumière à l’intérieur, rendant l’intérieur plus lumineux. La tente semble ainsi plus spacieuse et il est plus agréable d’y être si un orage vous oblige à rester dans la tente pendant une longue période.

Les portes : Les concepteurs de tentes se concentrent sur la forme des portes, les fermetures éclair et autres ajustements, mais la question la plus importante est : combien ? C’est bien quand chaque dormeur a une porte. Choisir une tente pour plusieurs personnes avec une seule porte permet cependant de réduire le poids et le coût.

Vestibules. Ces extensions du double toit offrent un espace de rangement abrité pour les bottes et autre équipement. Une surface au sol plus grande offrirait le même avantage, mais cela créerait une tente plus lourde. La plupart des tentes ont des vestibules et leur taille est indiquée dans les spécifications.

Ventilation : Vous expirez de l’humidité lorsque vous dormez et une tente doit pouvoir gérer cette humidité. C’est pourquoi les caractéristiques telles que les fenêtres ou les panneaux en maille et les aérations réglables du double toit sont importantes : elles vous permettent d’augmenter le flux d’air pour éviter l’accumulation de condensation à l’intérieur. La possibilité d’enrouler les portes ou les panneaux du double toit peut également améliorer la ventilation. En prime, cela vous permet également d’ouvrir la vue pour admirer les étoiles ou assister au lever du soleil.

Il est toujours sage de monter une tente une ou deux fois avant d’essayer de le faire dans la nature. Quel que soit l’endroit où vous la plantez, les caractéristiques suivantes peuvent faciliter le montage :

Conception autoportante : Cela signifie simplement que la tente peut se tenir debout sans utiliser de piquets, ce qui accélère le montage et facilite le repositionnement de la tente : il suffit de la soulever et de la déplacer vers un nouvel emplacement. La plupart des tentes sont autoportantes pour cette raison, bien que les tentes non autoportantes puissent être plus légères, car la structure des mâts n’a pas besoin d’être aussi robuste.

Moyeux de mât : La beauté des moyeux est qu’ils éliminent les incertitudes de l’assemblage. Il suffit de sortir les sections de mât pliées du sac et de déployer le squelette, en plaçant les segments au fur et à mesure. Les petites perches transversales peuvent être séparées du moyeu, mais elles sont facilement identifiables une fois l’assemblage de la perche principale terminé. L’autre avantage majeur des moyeux est qu’ils permettent aux parois de la tente d’être plus verticales pour créer un espace intérieur plus habitable.

Clips d’arceaux : Les arceaux sont reliés aux auvents des tentes par des clips, des manchons ou une combinaison des deux. La tension du tissu des manchons permet de renforcer l’emplacement, mais il peut être difficile d’y faire passer les arceaux. Les clips de mât sont plus légers et plus faciles à fixer. Ils permettent également une meilleure circulation de l’air sous le parapluie, ce qui réduit la condensation.

Code couleur : Il vous permet d’orienter rapidement chaque extrémité de mât vers le bon coin de la tente et vous aide à trouver quels manchons ou clips vont avec quelles sections de mât.

Rate this post

Dernière mise à jour le 2021-10-17