Orientation - Sécurité

GPS de randonnée

Un GPS portable s’avère d’une grande utilité pour la randonnée, le trekking et l’alpinisme. L’appareil multifonctions vous aide à trouver facilement votre chemin en milieu hostile où le paysage est à peine distinct. Ils ont plusieurs avantages par rapport aux Smartphones qui sont souvent utilisés pour la navigation des randonneurs récréatifs. La qualité et les fonctionnalités sont variables, car les accessoires vont du plus basique au plus technologique. Voici donc quelques éléments à prendre en compte avant l’achat d’un GPS de randonnée.

randonneur sur la montagne

Quelques points à connaître sur le GPS

GPS signifie Global Positioning System, un réseau de satellites en orbite dans l’espace qui envoie une position précise. Le tout premier instrument de géolocalisation a été développé pendant la guerre froide.

Historique des appareils GPS

Le tout premier GPS de randonnée appartient à l’armée américaine. Il est constitué de 24 satellites, dont 12 pour l’hémisphère Nord et 12 pour l’hémisphère Sud. Il détecte la position du récepteur sur terre avec une précision de quelques mètres. Le récepteur doit capter au moins 4 satellites pour garantir la géolocalisation. En vue de compléter le réseau satellitaire, les Américains ont installé 2 réseaux terrestres : WAAS implanté aux États-Unis et au Canada ainsi qu’EGNOS en Europe. Ces dispositifs affinent la précision à 3 mètres.

La Russie a également développé son propre réseau GLONASS accompagné de nombreux récepteurs. Aussi, la réception de 2 constellations différentes (GPS et GLONASS) offre une meilleure précision des données. Le continent européen n’est pas en reste, car il a mis en place son propre réseau Galileo, compatible avec EGNOS. Auparavant, l’accès aux données était limité. Aujourd’hui, même les téléphones intelligents et les voitures reçoivent des signaux, innovation technologique oblige.

Mode de fonctionnement

Le GPS randonnée correspond à un récepteur de signaux satellites. Il repose sur des cartes vectorielles que le logiciel exploite pour déterminer votre itinéraire. La pertinence des données dépend des informations de la carte et du programme informatique de navigation. Un GPS outdoor, quant à lui, dévoile votre position exacte avec une précision de l’ordre de 5 mètres. Les informations fournies proviennent d’une image formée de pixels colorés. Sa performance résulte de sa sensibilité, son poids, sa lisibilité, sa robustesse ainsi que son autonomie. Certaines marques de randonnée GPS présentent des cartes vectorielles, certes peu détaillées, mais plus compréhensibles. Les données de navigation sont accessibles gratuitement partout dans le monde. Le seul coût à payer est l’achat d’un récepteur, l’appareil qui décode les messages des satellites en orbite.

Dans quelles conditions l’utiliser ?

L’accessoire demeure très pratique pour les activités de plein air, en l’occurrence les randonnées en VTT, la marche, le running, le géocaching… Le GPS randonnée pédestre s’adapte à tous les environnements : à la campagne, en montagne, en forêt ou dans le désert. De plus, il supporte toutes les conditions météorologiques. Certains modèles dotés de baromètre ou d’altimètre fournissent les tendances météorologiques et les données barométriques. Il s’accroche aux bretelles, se range dans votre sac ou se tient facilement dans votre main. Lors d’une promenade en VTT, les runners équipent l’instrument de supports spécifiques de maintien.

TwoNav - GPS Aventura pour la Randonnée Pédestre, l'Alpinisme | GPS Sport, Piéton - Léger, Compacte, Robuste - Large Stockage Extensible - Écran de 3,7 pouces - Résistant Pluie et Chocs - Noir
  • ⭐ Le GPS pour les sports extrêmes de plein air : Spécifiquement conçu pour la randonnée de montagne, l’alpinisme et tout autre sport extrême pratiqué en plein air, ce GPS révolutionnaire est mis au point pour résister aux traversées réalisées dans les conditions climatiques les plus rigoureuses. Son écran de 3,7’’ vous permettra de visionner les cartes topographiques et les cartes routières selon l’itinéraire que vous aurez choisi d’emprunter.
  • ⭐ Léger, Compact et Résistant, le Aventura Motor ne pèse que 250g (avec batterie). Il possède un grand écran tactile transflectif de 3,7 pouces (130x80x28 mm), de haute résolution (480x640 pixels) avec 4 boutons en façade, 2 boutons latéraux et joystick intégré. Utilisez Aventura même avec des gants. Et grâce à son haut-parleur intégré, plus jamais vous ne vous égarerez.

Qu’en est-il du géocaching ?

Le géocaching se définit comme une activité en externe qui s’adresse à tous les âges. La pratique consiste à utiliser un GPS pour randonnée dans une partie de chasse au trésor. Les participants créent des caches (c’est-à-dire sélectionnent un endroit qui servira de lieu de cachette du trésor). Puis, les chasseurs se mettent en quête du butin en utilisant les coordonnées fournies. Le jeu se décline sous une multitude de formes, mais la version la plus courante est de cacher une « boîte » contenant une surprise. Il est de coutume pour le vainqueur de déposer une nouvelle surprise en échange celle obtenue.

Pourquoi utiliser un GPS de randonnée ?

L’accessoire a la cote auprès des randonneurs, mais il trouve également sa place à côté des VTTistes.

Pour plonger au cœur de la nature sans se perdre

Bien que cela semble un peu étrange, l’utilisation d’un GPS de randonnée vous ramène dans la nature. Plus besoin de marcher le nez collé à une carte ou à une boussole. Votre fidèle équipement vous guide. Vous pouvez ainsi vous concentrer sur la beauté du monde. Toutefois, il peut arriver que votre expérience dans la nature se transforme en un cauchemar. La jungle devient un endroit très hostile sans une bonne orientation. Votre GPS de randonnée garmin en poche, vous pouvez retrouver facilement votre chemin. Si le pire devait arriver et que vous vous retrouviez blessé ou coincé, une balise GPS de randonnée peut être une véritable bouée de sauvetage. Il dispose en effet d’un bouton SOS intégré pour envoyer un signal d’urgence.

Pour profiter des fonctionnalités multiples

L’instrument répond à différentes utilités, en l’occurrence :

  • La visualisation de votre positionnement sur écran
  • L’enregistrement de votre parcours
  • Le parcours d’un tracé
  • Le téléchargement d’une carte ou de la partie d’une carte
  • La capture d’image grâce à l’appareil photo intégrée

Par ailleurs, le GPS randonnée carte IGN 25000 rassemble plusieurs fonctionnalités supplémentaires :

  • La position d’affichage
  • La navigation point par point
  • L’affichage des données de trajet
  • Le Baromètre/altimètre
  • La Boussole électronique
  • Le Transfert de données sans fil
  • Les Cartes préchargées
  • Les Cartes et logiciels tiers
  • La fonction de géocachette
  • La Radio bidirectionnelle (pour la communication avec d’autres randonneurs à une certaine distance)

Les avantages d’un GPS par rapport à un smartphone

Le smartphone est multitâche, mais la navigation n’est pas sa fonction première. Aussi, l’usage d’un GPS randonnée Décathlon s’avère plus sûr.

Une grande autonomie

Un GPS randonnée Garmin possède une autonomie plus importante qu’un téléphone intelligent. Il est en mesure de fonctionner plusieurs heures voire plusieurs jours sans recharge. De plus, il est directement lié à 2 ou 3 satellites et offre une meilleure précision de localisation. À ces avantages s’ajoute la solidité. Tous les modèles de géolocalisation respectent des normes d’étanchéité et de solidité importantes, leur permettant de résister à de fortes températures, aux chocs de nature intense, à l’eau et à la poussière. Un smartphone reste très limité et aléatoire. Il succombe au moindre impact et devient inutile, voire encombrant.

Un appareil simple d’utilisation

Les GPS de randonnée simple d’utilisation se limitent aux fonctionnalités basiques. Leur usage est à la portée de tous les randonneurs, qu’ils soient débutants ou experts. Il existe des modèles multitâches, de haute technologie et extrêmement sophistiqués. Leur manipulation nécessite une grande expertise et de l’expérience. Néanmoins, leur utilisation demeure possible avec de l’entrainement, même si la période de prise en main peut être assez longue. Chaque appareil est livré avec un guide d’utilisation que vous pouvez consulter. De plus, des tutoriels circulent par milliers sur Internet.

Les différents modèles sur le marché

Garmin est le leader incontestable du marché. Viennent ensuite Magellan, Delorme, Evadeo Medion, Suunto…

Les GPS Garmin

Les GPS Garmin se composent en plusieurs gammes partageant un point commun : une taille réduite. Cette caractéristique profite particulièrement aux coureurs à pied. Edge est une gamme dédiée au vélo et au VTT. Ses fonctionnalités comprennent :

  • Une cartographie GPS Topo
  • Un appareil photo
  • Un cardio
  • L’altimètre
  • La transmission de données sans fil
GPS Garmin map 64s

La série Dakota se décline en versions Dakota 10 et Dakota 20. Ces 2 modèles possèdent une mémoire de 850 Mo. Leur différence réside dans leur compatibilité. En effet, le Dakota 10 n’accepte que les fonds de cartes au format DVD GPS Topo, tandis que le Dakota 20 possède un lecteur de carte microSD.

Les GPS Magellan

Magellan est représenté sur le sol français par son distributeur Navicom. Elle profite d’une notoriété remarquable à travers le monde. Triton est une série particulière. Elle se démarque par son design simpliste et son écran de taille infime. Puis, il y a Explorist, une nouvelle génération qui concurrence les modèles de GPS Garmin. Tous les appareils intègrent la fonction géocaching et possèdent un écran tactile.

GPS Magellan eXplorist 610
Matériel de randonnée #1
Garmin - 010-00970-00 - eTrex 10 GPS portable de randonnée - Fond cartographique mondial - Jaune/Noir
  • Fond cartographique mondial. Résolution d'affichage: 128 x 160 pixels
  • Mémoire interne : 10 000 points enregistrement et 100 tracés mémorisables
  • Ecran monochrome de 2,2 pouces, facile à lire quelle que soit la luminosité
  • Satellites GPS et Glonass pour un positionnement rapide
  • Chasses au trésor virtuelles
  • Autonomie de la batterie de 25 heures avec 2 piles AA

Le Compe GPS

CompeGps est une entreprise espagnole encore jeune. Elle se focalise dans la confection de GPS dédiés aux sports outdoor. Malgré sa jeunesse, la société a déjà imposé sa notoriété grâce à ses modèles emblématiques tels que l’Aventura et le Sportiva. L’Aventura compte parmi les modèles phares de la marque.

CompeGPS Aventura

L’accessoire dévoile un écran de grande taille, gage d’une bonne lisibilité. Son look moderne et sa forte résistance sont parfaits pour les sportifs de plein air. Puis, Sportive consiste en un modèle moins coûteux, mais tout aussi performant. La mémoire est de 2 Go, mais elle est extensible jusqu’à 32 Go.

Comment choisir le GPS de randonnée ?

Les modèles se présentent en version mixte, à écran large, à écran vertical et en montre. Pour y voir plus clair, voici les différents critères à prendre en compte avant l’achat d’un GPS randonnée IGN.

Le prix

Le prix constitue le principal critère à inspecter. Le tarif est en effet déterminant sur les fonctionnalités additionnelles. Un GPS randonnée pas cher contient des options limitées. Pour un modèle neuf, la fourchette se situe entre 120 à 700 euros. Certaines marques proposent des packs complets. D’autres commercialisent des accessoires par unité et à petit prix. Il faut noter que les GPS bon marché ne possèdent ni boussole électronique ni altimètre.

L’écran

Le choix de l’écran est essentiel, car il en va de la lisibilité et de la compréhensibilité de l’appareil. Plus il est grand, plus il est lisible et plus il est pratique. Trouvez un bon compromis entre taille et encombrement. Privilégiez un accessoire léger, car plus confortable et facile d’utilisation. Attardez-vous ensuite sur l’ergonomie.

Les néophytes sont souvent tentés par les GPS Garmin randonnée à écran tactile. Ce genre d’instrument est idéal pour les amateurs de plein air qui recherchent la plus grande précision. Intégrant un fonctionnement plus rapide que son homologue boutonné, ce type d’unités GPS vous fournit les informations en quelques secondes. Les unités GPS boutonnées se composent d’une meilleure synchronisation de la batterie. L’appareil supporte toutes les conditions météorologiques et s’adapte aux débutants. Cela dit, ce type de système fonctionne à une vitesse moindre. Contrairement à leurs homologues à écran tactile, dans lesquels vous pouvez trouver votre chemin avec une seule touche, il faut tout taper du début à la fin.

Promotion en coursMatériel de randonnée #1
Garmin - eTrex Touch 35 - GPS de randonnée - Compas électronique 3 Axes et écran tactile - Cartes TopoActive Europe de l’Ouest Préchargées - Noir
  • Optimisé pour de nombreuses activités. Faites votre choix et lancez-vous. Taille de l'écran: 3,6 x 5,5 cm
  • Cartes Garmin TopoActive Europe préchargées

L’autonomie

L’autonomie est propre à chaque modèle. Un GPS randonnée IGN fonctionne en continu pendant 5 heures, 22 heures, voire 50 heures. Une montre Garmin GPS randonnée dure entre 6 à 8 heures. Pour prolonger l’autonomie, munissez-vous d’une batterie amovible de rechange et de piles longue durée. Bien que lourds et assez encombrants, ces accessoires peuvent être d’un grand secours en cas d’extrême urgence.

La robustesse

La robustesse repose sur l’étanchéité et la capacité à résister aux chocs. Aussi, les GPS dédiés à la randonnée affichent une plus grande résistance que les GPS à usage mixte. Référez-vous sur le code IP suivi de 2 chiffres qui indiquent le niveau d’étanchéité de l’accessoire. À titre d’exemple, un modèle IPX6 ne semble pas très étanche même s’il supporte les éclaboussures. Un modèle IPX7 offre un bon niveau d’étanchéité et peut émerger sous un mètre d’eau durant 30 minutes. Un modèle IPX8 résiste à une immersion permanente.

La cartographie

La majorité des GPS de randonnée possède une cartographie de base que vous pouvez compléter avec des cartes numériques. Les accessoires sont équipés d’un fond de carte au 1/10 000 à 1/100 000. Il n’est pas rare de trouver des modèles sans carte de base qui ne permettent aucun ajout. Dans ce cas, seuls les tracés et les WP (Waypoints) apparaissent. Rappelons que les WP sont des marqueurs ou des points pour indiquer des emplacements importants.

La mémoire

Une mémoire vaste permet un stockage important de cartes et d’informations. Si l’instrument ne présente qu’une faible capacité de mémoire, pensez à une extension avec une carte micro-SD. Il se peut également que la mémoire interne n’autorise que l’enregistrement des données. Dans ce cas, vous devez songer à une carte dotée d’une grande capacité de conservation.

Les fonctionnalités additionnelles

Trop de fonctions compliquent la maîtrise de l’appareil. Il est conseillé de se contenter au juste minimum. Dans un souci de fluidité, optez pour un accessoire muni d’un processeur, d’une bonne mémoire et d’un programme interne de bonne qualité. Choisissez un GPS doté d’une gestion des transferts PC et d’un enregistrement des tracés. Si vous êtes en possession d’une boussole, cette fonction n’est donc plus nécessaire dans l’instrument. Les modèles haut de gamme invitent au partage d’informations et d’images de vos itinéraires dans les réseaux sociaux.

Les logiciels inclus

Le logiciel de planification compte parmi les meilleurs logiciels à inclure dans le système. Il établit des itinéraires et des waypoints avec facilité. Sa présence peut être d’un grand soutien. Habituellement, le programme informatique de navigation vous montre des informations précises sur vos parcours, tels que la distance, la montée, etc. Certaines marques ont leur propre logiciel (comme Garmin et son application BaseCamp ainsi que TWONAV et son logiciel Land), tandis que d’autres utilisent des applications tierces.

La connectivité

Certains appareils comme le GPS randonnée IGN se connectent à d’autres terminaux tels que les smartphones, les caméras (par exemple la caméra d’action Garmin Virb), les moniteurs de fréquence cardiaque et les capteurs de température. Ces appareils sont directement contrôlés à partir de l’unité. La fusion entre différents outils enrichit les informations. Vous pouvez ainsi obtenir les notifications d’un smartphone, la fréquence cardiaque d’un moniteur de fréquence cardiaque, etc. Vous pouvez dénicher des accessoires pourvus d’une connexion WiFi (ce qui semble inutile si vous vous apprêtez à une immersion dans la nature).Par ailleurs, tous les GPS de randonnée disposent de la connectivité Bluetooth.

Boussole électronique ou boussole différentielle

Quand il s’agit de séparer un appareil d’apparence ordinaire d’un gadget hi-fi, prenez en compte le compas électronique. Ce dernier affiche votre position exacte même si vous restez immobile. À l’inverse, leurs homologues différentiels vous obligent à faire quelques mouvements afin de déterminer votre positionnement. Donc, si vous recherchez la qualité et la précision même à l’état immobile, investissez dans un appareil avec une boussole électronique, comme un GPS Garmin randonnée.

Boussole électronique
Boussole électronique
Boussole différentielle
Boussole différentielle

La technologie de positionnement

Les appareils modernes font usage de 2 systèmes de géolocalisations, en l’occurrence le GPS et la géolocalisation GLONASS. Cette technologie gagne en précision et en rapidité. De plus, elle est capable de vous situer même dans les terrains les plus difficiles, comme : les vallées étroites, les bois denses… Entre les nombreuses propositions sur le marché, il est souvent difficile de faire le point. Effectuez un comparatif GPS randonnée pour faciliter votre choix.

Utiliser votre instrument de navigation

Une période de prise en main est indispensable en vue de vous familiariser avec votre instrument de navigation. Voici quelques astuces pour mieux l’assimiler et le maîtriser.

Configurer votre unité

Avant le voyage, quelques paramétrages s’imposent. Étudiez en premier lieu le format de position, en d’autres termes, les coordonnées. Il est recommandé d’utiliser un système similaire à votre livre, votre carte et toutes vos sources d’informations de localisation. Puis, prenez en compte le Datum. Il s’agit du plan de référence. Le principe est de concorder le datum du GPS avec celui de la carte topographique, de la référence d’un guide de sentiers et de toutes autres sources que vous utilisez. En cas d’erreur, votre appareil risque de fausser les données géographiques sur votre carte.

Se familiariser avec l’instrument

La première étape d’assimilation est de vous entraîner à utiliser votre GPS. À la maison, entrez les coordonnées d’un centre commercial de quartier, d’un parc ou d’un magasin local. Utilisez l’instrument pour vous guider jusqu’à l’endroit. Vérifiez soigneusement les caractéristiques de distance. Utilisez un GPS de randonnée simple d’utilisation au début pour ne pas vous perdre.

La seconde étape continue avec le parcours du tracé. La distance jusqu’au waypoint diminue à mesure que vous vous approchez de la zone. Si vous vous dirigez dans la mauvaise direction, la distance augmentera, vous signalant que vous vous éloignez. Choisissez un emplacement sans couverture dense, dans un espace ouvert où une interruption des signaux est peu probable. Reportez-vous au manuel d’utilisation pour obtenir des instructions. Multipliez les entrainements et apprenez à manipuler votre appareil avant de vous lancer à l’aventure dans la jungle ou dans les montagnes.

Utiliser votre GPS durant les activités outdoor

Une simple unité renferme un large éventail de paramètres et d’options. Le fonctionnement de chaque instrument est variable. Dans tous les cas, les GPS affichent votre position, enregistrent les sentiers et vous aident à la navigation d’un point à un autre. Il dévoile les statistiques cumulatives comme : la distance parcourue, la hauteur atteinte et la durée du trajet… Chaque outil est livré avec un logiciel puissant facilitant la gestion des cartes. Le programme planifie les itinéraires et analyse les trajets. Ces fonctions vous permettent de gagner du temps, mais encore faut-il maîtriser son usage.

Les conseils pratiques pour une randonnée outdoor réussie

La technologie GPS est partout et s’utilise à toutes les circonstances. Cependant, l’utilisation d’un bon outil de navigation seule ne suffit pas pour réussir une randonnée pédestre en montagne. Vous devez adopter quelques bonnes pratiques économiques.

Utiliser la batterie de manière plus intelligente

Si l’activité ne dure qu’une journée, privilégiez une batterie rechargeable. Au contraire, si vous envisagez une marche continue en plusieurs jours, prévoyez des piles au lithium longue durée en plus d’autres batteries de rechanges. Avant de commencer l’aventure, assurez-vous que les piles soient parfaitement neuves. Tout au long de l’expédition, baissez progressivement l’éclairage de l’écran. Si l’accessoire reste inactif, désactivez les options : boussole électronique et enregistreur d’itinéraire. De même, quittez l’application appareil photo dès que vous avez fini les captures d’images. Maintenez à tout moment le mode Économie.

La routine de démarrage

Adoptez une bonne routine à chaque démarrage de votre appareil de navigation. Ces étapes sont indispensables à chaque début de sentier. Évidemment, les procédures varient en fonction du modèle. Dans la majorité des cas, vous devez :

  • Acquérir les satellites
  • Réinitialiser les données de parcours
  • Supprimer les historiques de trajet
  • Établir un point de cheminement à chaque départ du sentier
  • Calibrer le baromètre/altimètre
  • Calibrer la boussole

L’unité vous explique les méthodes de calibrage de la boussole et du baromètre/altimètre.

Les meilleurs GPS de randonnée du moment

Retrouvez également notre article sur les applications GPS de randonnée.

Dernière mise à jour le 2021-05-13